Aviator

The Aviator

  • La piste aux étoiles

Fiche technique

Titre en VF
Aviator
Titre en VO
The Aviator
Année (copyright)
2004
Réalisateur(s) et acteurs principaux
Réalisateur Martin Scorsese, Acteurs, Leonardo DiCaprio, Cate Blanchett, John C. Reilly, Kate Beckinsale, Alec Baldwin, Alan Alda, Ian Holm, Jude Law, Willem Dafoe, Danny Huston, Gwen Stefani, Rufus Wainwright
Genre(s)
Biographie, Drame, Action / Aventure
Thématiques
Folie des grandeurs, Fous d'aviation, Grandeur et décadence, Hollywood au cinéma, Millionnaires et milliardaires, Obsessions, Personnages producteurs (cinéma - TV - théâtre), Séducteurs, Compositeur Howard Shore, Films de 2004
Pays de production
États-Unis,  Allemagne
Durée
2 h 45 min
Résumé
Une tranche de la vie d'Howard Hughes, milliardaire excentrique, obsessionnel, fou d'aviation, de cinéma (il a notamment produit le Scarface d'Howard Hawks) et grand amateur de jolies femmes.
IMDB

Mon avis

À travers ce biopic, Scorsese a réussi un mélange habile : portrait d’un homme et tableau d’une époque, aventures spectaculaires et récit intime, cinéma populaire à gros budget et cinéma d’auteur. C’est ce qu’on appelle avoir du métier. Dans les scènes d’action, la mise en scène dégage un vrai souffle épique. Et dans les scènes plus psychologiques, on retrouve la sensibilité de l’auteur aux failles humaines, à la folie… Hughes est un personnage scorsesien, comme Jake La Motta ou les « affranchis », connaissant gloire et décadence. Quant à Leonardo DiCaprio, il monte singulièrement en puissance et donne une frénésie intéressante à ce film classique et captivant malgré sa longueur.
Pour info, c’est Michael Mann qui a porté initialement le projet pendant deux ou trois ans, avant de refiler le bébé à Scorsese, ne voulant pas réaliser un troisième film à ancrage historique après Révélations et Ali. Aucun studio n’en a voulu. C’est Graham King, un indépendant, qui a assuré la production.
À noter, enfin, la présence dans le casting de deux stars de la chanson : Gwen Stefani et Rufus Wainwright. Mais c’est Howard Shore qui signe la BO.

Frédéric Viaux (film vu le 22/02/2005)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *