Doux Oiseau de jeunesse

Sweet Bird of Youth

  • La piste aux étoiles

Fiche technique

Titre en VF
Doux Oiseaux de jeunesse
Titre en VO
Sweet Bird of Youth
Réalisateur(s) et acteurs principaux
Réalisateur Richard Brooks, Acteurs, Paul Newman, Geraldine Page, Ed Begley, Shirley Knight, Rip Torn, Mildred Dunnock, Madeleine Sherwood, Philip Abbott, Corey Allen
Genre(s)
Drame, Amour
Thématiques
Adaptations de pièces de théâtre, D'après Tennessee Williams, Grandeur et décadence, Bestiaire dans les titres de films, Dépression, Gigolos, Ivresses et alcoolisme, Obsessions, Personnages acteurs, Arrivistes, Vies de stars, Films de 1961
Pays de production
États-Unis
Année (copyright)
1961
Durée
1 h 55 min
Résumé
Un gigolo, aspirant comédien, accompagne une ancienne gloire du cinéma hollywoodien, dépressive et alcoolique. Ils arrivent dans la ville natale du jeune homme qui retrouve là son ancien amour, la fille d'un magnat du pétrole. Ce dernier a tout fait, dans le passé, pour empêcher l'union des deux tourtereaux.
IMDB

Mon avis

On retrouve dans ce film, adapté d’une pièce de Tennessee Williams, les thèmes chers au dramaturge : la peur de vieillir, l’obsession de la célébrité, l’arrivisme, les frustrations sexuelles, le pouvoir de l’argent… Si l’intensité dramatique n’atteint pas le niveau de La Chatte sur un toit brûlant (autre adaptation d’un texte de Tennessee Williams par Richard Brooks), si l’histoire d’amour, avec ses obstacles, est assez classique, le film n’en est pas moins intéressant, ponctué d’excellents (et cinglants) dialogues. Comme d’habitude, la mise en scène de Brooks est discrète, intelligente et précise. Il s’appuie ici sur trois brillants acteurs : Paul Newman, touchant, Geraldine Page, dans un rôle décadent et pathétique, et Ed Begley, impressionnant en ogre despotique (Oscar du meilleur acteur dans un second rôle en 1962).

Frédéric Viaux (film vu le 06/12/2008)

Votre avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *