Le Mystère Andromède

The Andromeda Strain

  • La piste aux étoiles

Fiche technique

Titre en VF
Le Mystère Andromède
Titre en VO
The Andromeda Strain
Année (copyright)
1970
Réalisateur(s) et acteurs principaux
Réalisateur Robert Wise, Acteurs, Arthur Hill, David Wayne, James Olson, Kate Reid, Paula Kelly, George Mitchell, Ramon Bieri, Peter Hobbs, Michael Crichton
Genre(s)
Science-fiction, Thriller, Catastrophe / Survival
Thématiques
Bébés, Extraterrestres pas gentils, Sciences et scientifiques, Nouvel Hollywood, Virus épidémies et autres contagions, Fin du monde ?, Films de 1970
Pays de production
États-Unis
Durée
2 h 10 min
Résumé
Retombé sur Terre, le satellite Scoop 7 a entraîné la mort de tous les habitants d'un village du Nouveau Mexique, à l'exception d'un bébé et d'un vieillard alcoolique. Une élite scientifique se regroupe dans une base secrète pour déterminer l'origine du désastre. Les savants vont découvrir une bactérie d'origine extraterrestre, dont la prolifération pourrait menacer l'humanité entière.
IMDB

Mon avis

Robert Wise (qui était monteur à ses débuts, notamment sur les films Citizen Kane et La Splendeur des Amberson) s’est bâti, en tant que réalisateur, une filmographie vraiment éclectique. Il a ainsi abordé la comédie musicale (West Side Story…), le film noir (Nous avons gagné ce soir…), le western (Ciel rouge…), le film d’épouvante (La Maison du diable…), le péplum (Hélène de Troie…), le thriller (Le Coup de l’escalier…), le film catastrophe (Hindenburg…) ou encore la science-fiction avec un classique, Le Jour où la terre s’arrêta, et ce film moins connu, Le Mystère Andromède. Adapté d’un roman de Michael Crichton (qui fait une apparition à l’écran, en chirurgien barbu), ce pur produit de la SF des années 1970 joue à fond la carte de la science avec moult explications techniques et processus savants. C’est un peu daté, un peu fastidieux aussi parfois, mais audacieux dans son minimalisme. Car il n’y a rien de très spectaculaire dans ce film : pas de monstre horrible venant de l’espace, juste un micro-organisme analysé pendant deux heures… Sur ce canevas peu palpitant a priori, Wise réussit pourtant à captiver et à faire monter la tension crescendo. En arrière-plan : la guerre froide et la menace d’attaque bactériologique. Solidement charpenté (sous la forme d’un journal de crise) et rigoureusement mis en scène, Le Mystère Andromède est un bon film de genre.

Frédéric Viaux (film vu le 13/08/2010)

Votre avis

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *