Martin Eden

Martin Eden

  • La piste aux étoiles

Fiche technique

Titre en VF
Martin Eden
Titre en VO
Martin Eden
Année (copyright)
2019
Réalisateur(s) et acteurs principaux
Réalisateur Pietro Marcello, Acteurs, Luca Marinelli, Jessica Cressy, Carlo Cecchi, Vincenzo Nemolato, Marco Leonardi, Denise Sardisco, Carmen Pommella, Autilia Ranieri
Genre(s)
Drame
Thématiques
Critiques de la bourgeoisie, D'après Jack London, Marins, Écrivains (romanciers - dramaturges - poètes), Romans d'apprentissage - récits initiatiques, Pouvoir politique, Films de 2019
Pays de production
Italie,  Allemagne,  France
Durée
2 h 10 min
Résumé
À Naples, un marin sans éducation s'éprend d'une jeune fille de la haute bourgeoisie. À son contact, il envisage la culture et le savoir comme facteurs d'émancipation sociale et de conquête amoureuse. Il s'investit alors passionnément dans la lecture puis dans l'écriture, se frotte aux grandes idéologies du 20e siècle : libéralisme, socialisme, individualisme, fascisme… Entre illusions et désillusions.
IMDB

Mon avis

Pietro Marcello (Bella e Perduta) adapte le roman de Jack London (1909) en le transposant en Italie à différentes périodes du 20e siècle, débutant son récit dans les années 1970, le concluant au début des années 1940. Il joue avec la temporalité ainsi qu’avec l’esthétique : tournage en 16 mm, insertion d’images d’archives… Liberté et inventivité sont au rendez-vous dans un cadre narratif néanmoins très structuré, très pensé, pour déployer un roman d’apprentissage amoureux et intellectuel sur fond d’histoire des idées au 20e siècle. Ambitieux, Marcello réussit son pari avec maîtrise, s’appuyant sur un excellent acteur, Luca Marinelli (Prix d’interprétation au festival de Venise 2019), qui donne une belle intensité à son personnage d’autodidacte tourmenté. Les dialogues sont intelligents. La matière littéraire et politique, parfois complexe, absorbe peut-être trop l’histoire sentimentale. Mais la passion et l’amertume mêlées laissent au final une impression durable. Quelque chose à la Visconti qui semble déjà placer le film parmi les classiques du cinéma italien.

Frédéric Viaux (film vu le 17/10/2019)

Photo et bande-annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *