Memory

Memory

  • La piste aux étoiles

Fiche technique

Titre en VF
Memory
Titre en VO
Memory
Année (copyright)
2023
Réalisateur(s) et acteurs principaux
Réalisateur Michel Franco, Acteurs, Jessica Chastain, Peter Sarsgaard, Brooke Timber, Merritt Wever, Josh Charles, Elsie Fisher, Jessica Harper
Genre(s)
Drame, Amour
Thématiques
Ivresses et alcoolisme, Folie, Trous de mémoire, Filmer la maladie, Borderline, Violences sexuelles, Pédophilie, Relations entre mères et filles, Relations entre sœurs, Relations entre frères, New York, Films de 2023
Pays de production
Mexique,  États-Unis
Durée
1 h 40 min
Résumé
Membre des Alcooliques anonymes, employée dans un centre d'accueil pour personnes handicapées, Sylvia élève seule sa fille de 13 ans. Entre fragilité nerveuse et volonté. Sa sœur l'aide un peu financièrement. C'est avec sa sœur justement qu'elle va, sans envie, à la fête des anciens élèves de leur lycée. Là, un homme s'assoit à côté d'elle et lui sourit. Sylvia s'en va immédiatement. L'homme la suit dans la rue, dans le métro, jusqu'à son immeuble...
IMDB

Mon avis

Un film très chargé au niveau mélodramatique mais traité avec une sobriété remarquablement délicate. Le scénario est parfaitement structuré, distillant des informations au compte-gouttes sur le personnage central, Sylvia, tout en maintenant une ombre et un doute qui nous font questionner chaque situation, chaque réaction, tenter de discerner la vérité derrière les apparences, reconstituer un passé pour mieux comprendre le présent. Ce scénario réunit essentiellement deux personnages abîmés, qui ont un rapport au temps diamétralement opposé. Sylvia aimerait se défaire d’un passé trop lourd à porter. Saul, atteint d’une forme de démence qui altère sa mémoire récente, voit malheureusement son passé – et sa vie – lui échapper. Cette opposition, Michel Franco la met en scène de manière simple et subtilement tendue, entre raison et folie, faisant de chaque scène une zone d’inquiétude où tout peut partir en vrille. Une zone où se glissent aussi progressivement, et heureusement, de la douceur et de l’amour. Une zone, des zones. Des chocs. Et au final : une cartographie humaine qui apparaît dans toute sa complexité ; une histoire (celle de Sylvia) qui se dévoile dans sa douloureuse et triste logique ; une humanité réconfortante, aussi. Les deux acteurs principaux, Jessica Chastain et Peter Sarsgaard, sont d’une justesse magnifique et touchante. Ils restent avec nous quelque temps après la fin du film.

Prix d’interprétation masculine pour Peter Sarsgaard au festival de Venise 2023.

Frédéric Viaux (film vu le 30/05/2024)

Photo et bande-annonce

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *