Public Enemies

Public Enemies

  • La piste aux étoiles

Fiche technique

Titre en VF
Public Enemies
Titre en VO
Public Enemies
Année (copyright)
2009
Réalisateur(s) et acteurs principaux
Réalisateur Michael Mann, Acteurs, Johnny Depp, Christian Bale, Marion Cotillard, Billy Crudup, Jason Clarke, Stephen Dorff, Lili Taylor, Stephen Graham, Stephen Lang, Giovanni Ribisi, David Wenham, Channing Tatum, Carey Mulligan, John Ortiz, James Russo, Bill Camp, Diana Krall
Genre(s)
Policier / Crime
Thématiques
Au voleur !, Gangsters, Prisons, Évasions ou tentatives d'évasion, FBI, Chef op' Dante Spinotti, Films de 2009
Pays de production
États-Unis
Durée
2 h 10 min
Résumé
Durant la Grande Dépression aux États-Unis, John Dillinger est l'ennemi public n° 1, célèbre pour ses braquages de banques et ses évasions spectaculaires de prisons. À ses trousses, la police tente de s'organiser, sous la férule d'Edgar Hoover et de Melvin Purvis, donnant naissance au FBI.
IMDB

Mon avis

Le scénario est de facture classique (flics et gangsters jouant au chat et à la souris + histoire d’amour en parallèle), mais la mise en scène, précise, inspirée, grandiose par moments, le transcende formidablement. La caméra HD donne aux scènes de fusillade une intensité hyperréaliste rarement atteinte. Le son (notamment le bruit de l’impact des balles) est également saisissant. Mais cet hyperréalisme ne signifie pas absence de stylisation. Michael Mann et son fidèle chef op’ Dante Spinotti jouent sur les éclairages pour créer de superbes teintes sépia ou ambiances nocturnes. Si l’on ajoute à ce style un récit très maîtrisé, une reconstitution minutieuse de l’époque et une excellente BO qui dope l’émotion, on se dit que l’on a sous les yeux la « haute couture » du film de gangsters.
Par ailleurs, belle performance des acteurs : Johnny Depp, d’une justesse irréprochable ; Christian Bale, tout en raideur et froideur ; et Marion Cotillard, avec sa beauté surannée, qui ne s’en sort pas mal en amoureuse éplorée.
Robert De Niro est producteur exécutif de ce film.

Frédéric Viaux (film vu le 10/07/2009)

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *